la lavande, santé et beauté

la lavande, santé et beauté

juillet 25, 2021 0 Par Rédaction

La lavande ou lavande est un petit arbuste ligneux à sa base, aux feuilles gris clair. Sa tige atteint généralement 50 cm. D’hauteur. Les fleurs sont bleu violacé. Le fruit est une capsule.

Plante aromatique par excellence, elle exhale une forte odeur très balsamique qui parfume l’environnement. Le merveilleux parfum de lavande nous fait revivre à la campagne et nous rappelle la saison estivale.

Nicolas Lèmery, pharmacien et médecin français, a affirmé que la lavande élimine la corruption de la mauvaise odeur de transpiration et des mauvaises humeurs.

Propriétés médicinales de la lavande ou de la lavande

Parmi ses principaux composants se trouve l’essence de lavande ou de lavande, une huile volatile qui contient de l’acétate de linalyle. Son essence est très complexe, elle contient de l’alcool et une série d’esters. Entre autres, ces propriétés médicinales sont reconnues :

 

  • Antispasmodique, bronchitique, stimulante et tonique, pulmonaire, céphalique, fébrifuge, diurétique, antirhumatismale, apaisante, digestive, parfumante, antiseptique, cicatrisante et vulnérable.

Plante qui fleurit en été, de juin à début septembre, et ses fleurs sont récoltées pendant les mois de juillet à septembre lorsqu’elles sont ouvertes. Profitez d’une bonne journée ensoleillée pour les récolter, et elles sèchent rapidement si elles sont placées dans des bocaux très bien couverts.

 

Les fleurs et les feuilles de lavande ont des applications thérapeutiques

À des fins thérapeutiques, cette plante médicinale utilise ses fleurs et ses feuilles ouvertes, et elles ont des applications dans les cas de :

 

  • Grippe, rhume, laryngite, bronchite, troubles nerveux, rhumatismes, maux de tête, vertiges, indigestion, eczéma, plaies et piqûres de moustiques.

La lavande agit sur l’intestin en augmentant les sécrétions gastriques et la force motrice intestinale, et guérit les affections gynécologiques et cutanées.

 

Les applications sont faites en interne et en externe ainsi que d’autres plantes médicinales.

Usage interne:

 

  • Une infusion de lavande est excellente contre le rhume et la grippe ; Il est préparé avec 25 grammes de ses fleurs dans un litre d’eau bouillante, il est laissé au repos pendant 5 à 8 minutes et prêt à boire ; vous pouvez prendre 3 ou 4 tasses par jour.
  • Comme diurétique et sudoripare, vous pouvez faire une tisane avec 10 g. de lavande ou de fleurs de lavande, mélangées à 5 gr. de fleurs de souci, avec 5 gr. de fleurs de bourrache, et un autre 5 gr. de fleurs de pensée sauvage.

Usage externe:

 

  • Les inhalations avec des fleurs de lavande vont très bien contre les affections bronchiques et laryngées.
  • Faire des cataplasmes de fleurs de lavande est recommandé pour les bosses et les contusions.
  • Prendre un bain aux fleurs de lavande est tonique, relaxant et purifiant notre peau.
  • Une teinture alcoolique macérant environ 100 gr. de fleurs et de feuilles de lavande ou de lavande, dans ½ litre d’alcool pendant un mois, il est très bon pour les frictions en cas de bronchite et de névralgie, et sert également de désinfectant des plaies.
  • Un sachet de lavande placé sous l’oreiller calme les maux de tête et nous aide à dormir.

Huile de lavande pour la cosmétique et la parfumerie

L’essence de lavande dans le commerce est appelée lavande lavande huile de ou huile de . L’eau de toilette simple peut être réalisée avec de l’essence de lavande associée à des essences d’autres plantes telles que le cédrat et le romarin. La célèbre eau de lavande anglaise contient, en plus de la lavande, de la bergamote et de l’essence de fleur d’oranger.

De la plus ancienne humanité à la lavande que nous nous sommes parfumée, on raconte que dans les maisons des Romains ils l’utilisaient déjà dans leurs bains, et qu’ils portaient des petites brindilles entre leurs vêtements pour éloigner les insectes et ainsi éviter leurs piqûres. Dans d’autres cultures, l’essence de lavande était mise dans l’eau où les vêtements étaient lavés pour les parfumer.

Pour un bain aux fleurs de lavande, il suffit de mélanger une tasse de fleurs de lavande séchées avec deux tasses de flocons d’avoine et ½ cuillère à soupe de bicarbonate, bien moudre le tout jusqu’à ce qu’il soit réduit en farine ; En plus de nous détendre et de nous réconforter, nous pourrons raviver notre peau.

Avec l’alcool de lavande on peut s’octroyer des frictions pour calmer les tensions musculaires. Cet alcool est fabriqué de manière très simple si nous ajoutons un litre d’alcool à 90º à environ 30 grammes d’huile de lavande et le laissons mariner pendant deux à trois jours, le filtrons et gardons le produit hermétiquement fermé.

De petits sachets de fleurs de cette plante médicinale parfumeront nos armoires et tiroirs, et éloigneront les mites.

Miel et confitures à la lavande ou à la lavande

C’est une plante très appréciée des apiculteurs car les abeilles apprécient le nectar de ses fleurs, obtenant ainsi le miel de fameux lavande, un produit de couleur blanchâtre avec une texture crémeuse et un arôme agréable, avec une saveur légèrement acide. Dans le Roussillon français, c’est l’un des miels les plus répandus sur le marché, en raison des vastes plantations de lavande dans cette région française.

Avec des fleurs de lavande, des délices culinaires comme des confitures, des glaces ou encore du chocolat sont également préparés.

Cultiver la lavande, son histoire

Plante médicinale originaire des pays méditerranéens dont ceux d’Afrique du Nord, elle se reproduit surtout dans les zones arides algériennes. Et l’essence de ses fleurs a toujours été utilisée pour fabriquer des lotions et des parfums.

La Provence française possède d’immenses plantations de lavande pour l’extraction d’huile essentielle et comme plante médicinale. Et comme indiqué plus haut, c’est une plante très appréciée des abeilles et des apiculteurs pour la production de miel.

Il pousse sur les pentes des routes et dans les terrains arides aux climats ensoleillés avec une altitude moyenne de 600 mètres. Chaque année, de nouvelles pousses herbacées poussent autour de la petite plante.

Une autre forme de culture consiste à le multiplier par graines ou par bouturage et planté directement sur le sol choisi, en tenant compte des conditions de son milieu naturel (température et humidité). Il se plante aussi par marcottage en pliant une branche dépourvue de feuilles et en l’enfouissant dans le substrat pour produire des racines.

En jardinage, il est utilisé comme plante ornementale, décorant les parterres exposés au soleil, et il est également idéal pour réaliser des haies basses qui permettent la taille.

Planté au bord des routes comme ornemental, il est très beau et enivrant.