Grossesse et soleil : soins de la femme enceinte pendant l’été

Grossesse et soleil : soins de la femme enceinte pendant l’été

juillet 25, 2021 0 Par Rédaction

Les futures mamans, pendant les mois les plus chauds, doivent être extrêmement prudentes : éviter le soleil aux heures de pointe, boire beaucoup d’eau et manger des fruits et légumes.

Pendant la grossesse, le corps de la femme travaille intensément. Pendant les mois les plus chauds, il devient plus difficile de supporter la chaleur et l’humidité. Quelques conseils de base pour profiter des vacances.

Femmes enceintes et exposition au soleil

Les futures mamans devraient éviter le soleil direct et aux heures les plus chaudes de la journée. Un coup de soleil ou une crise d’hypotension peuvent mettre en danger la santé du bébé et, dans les cas les plus graves, peuvent être à l’origine d’interruption de grossesse. Les rayons du soleil sont bénéfiques, mais sous l’ombrelle, ou à prendre avec précaution, le matin (7h00 à 10h00) et l’après-midi (après 18h00). Il est nécessaire de prendre soin de la peau avec des filtres solaires de protection totale (écrans).

Activité physique recommandée pendant les vacances d’été

La mer est l’endroit idéal, bien que la piscine ait des avantages en termes d’hygiène et de température. Marcher avec de l’eau sur les genoux est un exercice qui favorise le système veineux et les articulations inférieures, mis à rude épreuve pendant la grossesse et les journées chaudes. Une baignade tranquille pendant quelques minutes est très bénéfique. Lors de randonnées en montagne, il faut éviter les hauteurs, car elles nécessitent plus de consommation d’oxygène ; les plus recommandables sont les promenades au grand air, à l’ombre et sur terrain plat. À la maison, vous pouvez effectuer des exercices doux, en prenant soin de graduer tout type d’activité.

Alimentation et hydratation pendant la grossesse d’été

Buvez beaucoup d’eau, rigoureusement embouteillée et à température ambiante. Le thé et les tisanes activent le travail des reins et favorisent la diurèse , aidant à atténuer la sensation typique de « vessie pleine ».

Les mois d’été sont idéaux, étant donné la variété, pour consommer des fruits et légumes. Le plus grand soin doit être porté sur l’hygiène. Les fruits doivent être lavés abondamment à l’eau courante, comme les légumes, et il est recommandé d’utiliser un désinfectant à base de chlore pour éliminer une éventuelle contamination par Toxoplasma gondii .

Feu vert pour les poissons et crustacés qui contiennent des acides gras oméga 3 , bénéfiques pour les hormones du placenta, en veillant à ce qu’ils soient frais et cuits. Feu rouge pour les fruits de mer crus, la charcuterie, les aliments épicés, les sucreries et l’alcool.

Voyage et grossesse

L’avion et le train sont déconseillés dans les dernières semaines de grossesse, surtout s’il s’agit de longs trajets. Dans l’avion, il faut bouger, rendre ses jambes plus agiles, se reposer les jambes surélevées, boire beaucoup d’eau, aller fréquemment aux toilettes et éviter le menu à bord.

Les vêtements doivent être confortables, de préférence en coton ou en lin, pour assurer la respirabilité. Comme chaussures, la meilleure est la sandale avec un talon qui ne dépasse pas 2-3 cm.

Infections et soins avec des remèdes naturels

Les mycoses de la peau et du vagin sont très fréquentes en été, favorisées par la chaleur, l’humidité et le sable. Les femmes enceintes ne doivent pas s’asseoir directement sur le sable ou sur une chaise sans d’abord mettre une serviette propre et personnelle. Pour l’hygiène intime, il vaut mieux éviter les savons agressifs, utiliser de préférence des produits naturels à base d’extraits de plantes et de détergents antibactériens qui stimulent les défenses immunitaires prévenant les infections.

Avec soins de des base, des conseils simples et des recommandations du médecin personnel, les femmes enceintes peuvent faire de leurs vacances la meilleure détente.